Bibliothèque et Archives Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens institutionnels

Photographie d'une plage rocailleuse avec quatre édifices et une croix en arrière-plan

Source

Vue de l'hôtel de deuxième classe avec l'hôtel de troisième classe en arrière-plan, 2007

ARCHIVÉE - En quarantaine :
la vie et la mort à la Grosse-Île, 1832-1937

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.

Bannière : Collage de photos en noir et blanc d'une jeune femme portant une blouse blanche, de deux hommes moustachus en tenue, de deux femmes et d'une croix celtique en pierre

La Grosse-Île aujourd'hui

La Grosse-Île est aujourd'hui un lieu historique qui commémore le passé de la station de quarantaine. Géré par Parcs Canada, le lieu historique national de la Grosse-Île-et-le-Mémorial-des-Irlandais offre aux visiteurs diverses expériences permettant d'explorer la riche histoire des immigrants, des médecins et des nombreuses personnes qui ont vécu sur l'île.

Dès l'arrivée sur le quai, vous êtes invités à entrer dans l'édifice de désinfection, comme le faisaient les immigrants à l'époque. Restauré depuis 1997, le bâtiment abrite une exposition multimédia qui présente les événements marquants de l'histoire de la station de quarantaine. Les étuves de désinfection originales, les douches, les salles d'attente et la présence de joueurs en costumes d'époques permettent de mieux comprendre le processus de désinfection auquel les immigrants devaient se soumettre à partir de 1893.

Un train-balade vous transporte dans le secteur du village et dans celui des hôpitaux. Il est alors possible d'entrer dans le lazaret de 1847, qui servit d'hôpital pour la variole, de visiter la chapelle catholique et de voir une exposition sur les modes de transport.

Le sentier pédestre du secteur ouest vous mène à la croix celtique érigée en 1909 en mémoire des immigrants irlandais décédés du typhus en 1847. De ce point, le plus élevé de l'île, la vue est saisissante. Au pied de la colline se trouvent le cimetière de 1832 et le Mémorial dédié aux immigrants et aux employés enterrés à la station. Dans ce lieu de calme, de paix et de recueillement, sont gravés les noms des personnes qui sont décédées sur l'île. Des visites guidées gratuites de ce secteur sont offertes par des guides de Parcs Canada pour une meilleure compréhension du lieu.

Parmi la quarantaine d'édifices toujours debout, plusieurs ont été restaurés. On y trouve un service de cafétéria, une boutique de souvenirs ainsi que l'exposition d'une partie des artefacts découverts lors de fouilles archéologiques.

Des bateliers offrent un service de croisière pour se rendre à la Grosse-Île, de mai à octobre. Les départs ont lieu soit de Québec, de Lévis, de Sainte-Anne-de-Beaupré, de l'île d'Orléans ou encore de Berthier-sur-Mer.

Pour plus d'informations, veuillez consulter le site Web de Parcs Canada à l'adresse suivante :
www.pc.gc.ca/lhn-nhs/qc/grosseile/index_f.asp.